Johan Asherton - press  - press -
news :: disco :: lyrics :: books :: pics :: press :: links :: contact
Reviews: Trystero's Empire - Magic! (fr) - 2002

Ici, terre d'accueil des perdants magnifiques, Johan Asherton occupe une des places les plus singulières. Avec ses faux airs de Nikki Sudden, ce descendant de Nick Drake construit depuis près de quinze ans, à l'ombre des feux médiatiques, une discographie exemplaire. Depuis son chef-d'oeuvre inaugural "God's Clown" en 1988, Asherton livre à intervalle irrégulier des albums hors-mode, où le classicisme le dispute à l'épure, l'inspiration au raffinement, la nudité à la délicatesse. Et "Trystero's Empire", neuvième du nom, répond exactement à tous ces canons en vigueur. Tout juste observe-t-on que ces quatorze nouvelles chansons, aux couleurs toujours surannées, privilègient une légère montée de fièvre électrique, culminant avec l'irrésistible "Master Of Strokes" qui, comme "Offender" par le passé, possède toutes les caractéristiques d'un tube en puissance - pas dans un Universal, bien sûr. Johan Asherton démontre encore ses qualités d'arrangeur hors-pair en faisant par exemple appel à une chorale d'enfants pour mettre en relief son répertoire limpide ("Midwinter-Pure" et surtout "Wakehurst Place"). Pour le reste, rien de neuf sous le ciel triste et beau de "Trystero's Empire", sinon l'envie de protéger son auteur des vents contraires que l'époque n'en finit pas de souffler, à l'image d'un marin solitaire pris en pleine tempête dans les Quarantièmes Rugissants.

Franck Vergeade
Magic! - March 2002

back