Johan Asherton - press  - press -
news :: disco :: lyrics :: books :: pics :: press :: links :: contact
Reviews: Johan Asherton's Diamonds - Le Zig! (fr) - 2015

Décidément l'ami Asherton n'est jamais là où on l'attend ! Qui aurait pu dire qu'en 2015 il reviendrait au rock qu'il avait abandonné aux débuts des années 80 pour un folk intimiste et mélancolique avec lequel il nous a donné quelques superbes disques d'une beauté rarement égalée (Under the Weather, The Night Forlorn et autres Amber Songs).
Si Johan Asherton's Diamonds est bien un album de rock, les compositions sont toujours aussi inspirées. Bien sûr, on retrouve une atmosphère trempée dans la fin des années 60 mais on ne tombe jamais dans la facilité. Oui, Ooh! Miss You qui ouvre le disque est un blues rock presque classique, les deux rocks qui suivent, May First et Life of the Party avec leurs guitares tranchantes et lumineuses ne le sont pas moins, oui Lonely Feeling fait inévitablement penser aux Stones des bonnes années, mais Johan a depuis trop longtemps digéré ses influences pour se laisser aller à la copie. Son passé de songwriter et sa forte personnalité font que sa musique sonne toujours comme du Johan Asherton. La suite de l'album, admirablement construit, le prouve avec Struck by Lighting ou Leah. Chacun des titres de l'album est superbement ciselé et arrangé: choeurs, cuivres et piano tiennent leur place sans jamais devenir envahissants. Tout se joue dans la finesse et l'élégance. Pas de doute, c'est bien du Johan Asherton... qui nous a gardé le meilleur et le plus surprenant pour la fin avec un Holy Grail presque gospel à coller des frissons. (Merci Marie Chevalot).
A déguster sans modération !

Février 2015

back